« Protéger les seniors et les femmes émane souvent d’une histoire personnelle »
Olinda LONGUÉPÉE

Mot de la présidente

De mes rencontres, toujours cette même question “pourquoi Olinda Care” ?

Je constate agréablement que les personnes y sont très sensibles, y voient un sens social et sociétal, que nos partenaires ont plaisir à nous suivre, dans un mouvement précurseur et utile. Mon réseau m’encourage à expliquer mon parcours pour comprendre la finalité de mon modèle conceptualisé et services proposés.

Au début de la conception de la Plateforme, j’ai déposé le nom « Luso Care », les demandes des seniors ont été bien au-delà du Portugal, il m’a fallu changer le nom de marque… Mon entourage m’a incitée à choisir mon prénom, qu’il estime à connotation solaire, que ce soit dans mon milieu personnel ou professionnel, les personnes aiment m’appeler par mon prénom. Après des recherches quant à sa symbolique, il en ressort la « protection ». Alors j’ai osé franchir le pas « Olinda Care ». Soleil et Protection des personnes, une équation qui me caractérise bien !

Mon affect pour les Seniors, une promesse faite à ma grand-mère au Portugal, Maria, ont donné naissance à Olinda Care.

Nous avons tous envie de réaliser des choses qui nous rendent heureux dans la vie. Pour ma part, c’est de contribuer au bien-être des personnes, je m’épanouis en cela, protéger les individus est mon moteur, sécuriser les femmes est une vocation.

Ma grand-mère née au Portugal, illettrée, a beaucoup travaillé dans sa vie. Ses maigres revenus ne lui ont pas permis d’accéder à la propriété et aux soins médicaux. J’ai assisté à sa vie difficile, je lui ai donc fait une promesse, celle de matérialiser un jour, une mission pour le “mieux vivre en termes de santé et logement accessible” tout en protégeant les femmes face aux évènements de la vie.

Née en France, j’ai grandi entre deux pays, j’ai vu la complexité pour ma famille, de gérer à distance le vieillissement de leurs aînés au Portugal. Les allers et retours, les appels téléphoniques, la culture de garder les aînés au domicile jusqu’à la fin (Aidants Familiaux). Alors, je peux imaginer pour les retraités expatriés, ne maîtrisant pas la langue du pays d’accueil, les difficultés qui les attendent en vieillissant, un veuvage possible, la complication-distance pour leurs enfants.

L’activité du viager a été mon axe principal de métier durant 15 ans, en menant des missions et travaux en parallèle dans le monde de la retraite. Des missions de relations publiques, politique sociale auprès d’administrateurs d’Institutions de prévoyance, la constitution de fonds d’investissement (démembrement viager), la vente d’actifs résidentiels (immobilier) en comités d’investissement. L’animation de conférences au sein de fédérations et organismes. Des campagnes de communication à destination des sociétaires-allocataires de fonds de pension. Pour mieux comprendre “l’après-domicile“, je me suis investie un certain temps dans la promotion immobilière (résidences services seniors). J’ai également créé un réseau français de viager avec des associés, il y a longtemps.

Pour approfondir ma thématique passion « La Longévité », j’ai rédigé un mémoire sur le sujet – de 60 à 110 ans et tout ce que cela comporte, tant pour les personnes que les enjeux sociaux et sociétaux. J’ai contribué à des travaux Silver Economy (maintien à domicile – leviers financiers possibles). Etre membre au Club Autonomie et Dépendance m’a permis de faire part aux élus locaux, parlementaires et professionnels, des besoins ressentis et exprimés par les seniors.

Ce parcours riche d’expériences et connaissances, est concentré dans Olinda Care, afin de permettre aux expatriés, de sécuriser leur parcours immobilier et de vivre leur retraite et vieillissement au soleil de façon appuyée, tout en m’épanouissant dans mes missions professionnelles et goût des voyages.

N’hésitez pas à vous abonner à nos vidéos sur Youtube, à suivre la story de nos deux héros Daniel et Marie, à vous inscrire aux newsletters, un blog sera mis en ligne prochainement « bienveillirauportugal.com ».

L’équipe Olinda Care

Olinda LONGUÉPÉE, 48 ans
Olinda LONGUÉPÉE, 48 ansFondatrice et Présidente
Directrice des Pôles Care-Vieillissement, Epargne Santé, Viager Politique sociale et sociétale auprès des Institutions et Organismes

Auteure d’un mémoire « Patrimoine et Longévité »
Membre de la Silver Economy et Club Autonomie et Dépendance
Co-fondatrice et associée du réseau Institut National du Viager® (2006-2011)
Activités : enfants, seniors, arts et musique, danse, bien-être, médecine ancestrale, sport, culture

Bernard MALACHANE, 59 ans
Bernard MALACHANE, 59 ansDirecteur associé
Consultant en création d’entreprises secteur technologies et service innovants

Financement public et privé :
• Maîtrise des dispositifs national (France) et européen de financement public,
• Réalisation de levées de fond comme entrepreneur

Politique protection intellectuelle : valorisation des licences et brevets

20 ans d’expérience en formation et sensibilisation à la création d’entreprise en contexte associatif et éducatif : réseau Entreprendre, 100 000 entrepreneurs, école de commerce, … : du savoir-faire au savoir être.

Pianiste amateur

Cédric CORNELOUP, 45 ans
Cédric CORNELOUP, 45 ansResponsable internet
Webmaster

Expert en programmation de sites internet, référencement et réseaux sociaux
Coach en webmarketing
Activités : voyageur aventurier, sport, méditation, musique et cinéma

Projets futurs

Olinda Care, c’est aussi olindacare.org, dont la vocation est de contribuer à la construction de logements et accès aux soins médicaux pour les personnes les plus fragiles, femmes seules et enfants, personnes âgées. C’est aussi aider les foyers d’accueil pour offrir aux enfants des opportunités de vie qu’à la naissance ils n’ont pas. Bien entendu, ces projets sont longs à réaliser, le moment opportun viendra. En attendant, les foyers d’accueil au Portugal ont besoin de petits coups de pouce…

Demandez à être contactés

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.